Philippe de Villiers visé par une lettre de menaces

  • A
  • A
Philippe de Villiers visé par une lettre de menaces
Partagez sur :

Le courrier, qui contenait une balle de 9 mm, a été intercepté par la police judiciaire de Montpellier.

Une lettre de menaces adressée à Philippe de VIlliers et contenant une balle de 9 mm a été interceptée vendredi, a annoncé Patrick Louis, le secrétaire général du Mouvement pour la France.

"Le SRPJ de Montpellier a intercepté une lettre envoyée à Philippe de Villiers, à l'adresse du MPF à Paris avec une balle de neuf millimètres", a déclaré Patrick Louis. Il s'agit d'"un courrier de menaces avec munition similaire à toute la série reçue récemment par des politiques", selon une source proche de l'enquête.

Une lettre adressée à Nicolas Sarkozy, contenant une munition de chasse de gros calibre, avait déjà été interceptée par les services de sécurité mardi. Cette lettre avait été postée dans la région de Montpellier avec un verbatim quasiment identique à la précédente adressée en avril au président.

Une série de courriers signés "Combattants de la cellule 34" a été adressée à diverses personnalités politiques de droite, fin 2007 et début 2008. Dans cette affaire, un Montpelliérain avait été interpellé par la police avant d'être remis en liberté au printemps 2008.

> Sarkozy de nouveau visé par une lettre de menaces