Pétition pour sortir une transsexuelle d'une prison pour homme

  • A
  • A
Pétition pour sortir une transsexuelle d'une prison pour homme
@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Au Royaume-Uni, le cas d'une transsexuelle incarcérée dans une prison pour hommes mobilise des dizaines de milliers de Britanniques.

Le cas d'une transsexuelle, incarcérée dans une prison pour hommes au Royaume-Uni, mobilise des dizaines de milliers de Britanniques qui réclament, par le biais d'une pétition, qu'elle soit transférée dans une prison pour femmes.

Plus de 100.000 signatures. Le seuil des 100.000 signatures a été franchi jeudi matin pour venir en soutien à Tara Hudson, incarcérée à Bristol, dans l'ouest de l'Angleterre, où elle purge une peine de 12 semaines de prison après une bagarre dans un bar. Âgée de 26 ans, la transsexuelle aux longs cheveux blonds platine a déjà subi six opérations pour devenir une femme, mais doit encore attendre une ultime intervention avant d'être officiellement enregistrée comme telle.

Un système "dépassé et démodé". "Des personnes comme Tara Hudson continuent à payer le prix fort dans les mains d'un système judiciaire dépassé et démodé juste parce qu'elles veulent être elles-mêmes", dénonce la pétition sur www.change.org. Elle souligne que la prison où elle se trouve est "particulièrement violente" et qu'elle y est confrontée à un "danger extrême" de violences sexuelles et de mort.

Prendre en compte son "bien-être émotionnel". Un porte-parole de la prison a expliqué que les condamnés étaient placés en détention "selon leur statut de genre légal". "Mais il existe une marge de manoeuvre et, dans de pareils cas, des experts médicaux évaluent la situation pour que le bien-être émotionnel de la personne concernée soit protégé", a-t-il ajouté. La prison a également indiqué que des "règles strictes" étaient en place "pour s'assurer que la sécurité des prisonniers transsexuels soit garantie".