Régime : pour maigrir, évitez vos amis gros mangeurs

  • A
  • A
Régime : pour maigrir, évitez vos amis gros mangeurs
repas couple nourriture restaurant@ AFP
Partagez sur :

Si vous cherchez à perdre du poids, mieux vaut partager votre repas avec un petit mangeur, révèle une étude.

L'appétit des personnes avec lesquelles vous partagez votre repas influencerait la quantité de nourriture que vous ingurgitez. C'est ce qu'estiment des chercheurs australiens de l'Université de New South Wales (UNSW) qui on croisé 38 études scientifiques sur l'influencerait et les facteurs sociaux de l'alimentation. Explications.

Une influence évidente. Les chercheurs ont établi que le comportement alimentaire de quelqu'un dépend, en partie, de son entourage. Ainsi, si vous dinez avec quelqu'un qui a peu d'appétit, vous aurez inconsciemment tendance à mangez moins. A l'inverse, en compagnie d'un appétit d'ogre, vous serez moins enclin à vous limiter.  Comment expliquer ce mimétisme ? Selon les chercheurs, il s'agit d'un phénomène psychologique appelé "modélisation sociale".

Une donnée à intégrer pour perdre du poids ? Une meilleure compréhension de ce processus pourrait permettre de développer de nouvelles approches de la perte de poids. Le Dr Vartanian de l'Université of New South Wales souligne, en effet, que "les signaux internes comme la faim et la satiété peuvent devenir secondaires par rapport à l'exemple des autres quand il s'agit de nourriture".

Les femmes et les ados plus influençables. Autre observation des chercheurs : la modélisation sociale en matière d'alimentation s'observe davantage chez les femmes et les adolescents.