Paul, 18 ans, accro au cannabis : "je suis une loque"

  • A
  • A
Paul, 18 ans, accro au cannabis : "je suis une loque"
@ 45,8% des filles déclaraient avoir déjà expérimenté le joint en 2014, contre 38,9% en 2011. (AFP)
Partagez sur :

TÉMOIGNAGE - La consommation de cannabis est repartie à la hausse chez les jeunes en France. Une addiction dans laquelle Paul est tombé, adolescent. 

A 17 ans, près d’un adolescent sur deux a déjà fumé un joint. Selon une étude de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publiée mardi, la consommation de cannabis chez les jeunes est nettement repartie à la hausse. Paul, 18 ans, fait partie de ces accrocs au THC (tetrahydrocannabinol, la molécule qu’on retrouve dans le cannabis, ndlr). "Au début, c’est juste un plaisir. Et à la fin, c’est un besoin", confie le jeune homme à Europe 1.

"J’ai niqué toutes mes années de lycée"

"Je suis tombé vraiment dans le cannabis quand j’avais 15 ans. Je fumais déjà tous les jours", raconte Paul, extrêmement lucide sur son addiction. "Tu commences à fumer tout le temps, tu commences à fumer tout seul. Aujourd’hui, j’ai 18 ans et j’ai niqué toutes mes années de lycée", poursuit-il. "Je suis en Terminale et je n’ai plus envie d’aller en cours. Je me suis fait virer et je ne sais même pas comment je vais avoir mon Bac parce que je fais que fumer. Je deviens une loque en fait. Je ne fais plus rien".

Selon l’étude de l’OFDT, menée en mars 2014 auprès de 22.023 personnes âgés de 17 ans, 47,8% des jeunes affirment avoir déjà essayé le cannabis et 9,2% disent en fumer au moins dix fois par mois. Paul, lui, en fume quotidiennement. Il est parfaitement conscient des problèmes que cela pose sur son quotidien. "Tu te refermes sur toi-même", avoue-t-il. "Tu deviens flemmard, t’as rien envie de faire. Tes potes te proposent de faire des trucs et tu dis ‘non, je vais rester chez moi, je vais rien faire, j’ai la flemme de sortir".

"C’est super dur d’arrêter"

Pourtant parfaitement clairvoyant sur sa situation, Paul ne voit pas le bout de son addiction. "Oui, j’ai envie d’arrêter de fumer mais c’est super dur", lâche-t-il avant de donner un conseil pour ceux qui seraient tentés par la marijuana : "si je vois un jeune qui commence à fumer, j’aimerais bien lui dire qu’il ne faut pas commencer".

>> Pourquoi la consommation de cannabis repart à la hausse chez les jeune ? Les réponses de Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction : 





>> LIRE AUSSI - Un jeune de 17 ans sur deux a déjà fumé un joint

>> LIRE AUSSI - On sait (enfin) pourquoi fumer du cannabis donne faim

>> LIRE AUSSI - Cannabis : et si on passait à la vente "sou contrôle de l'Etat" ?