Patrick Kanner : "Le service civique est un outil d'insertion"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Invité mercredi du Club de la presse sur Europe 1, le ministre de la Ville et de la Jeunesse Patrick Kanner a vanté le service civique, dont le budget va grimper à 1 milliard d'euros selon une annonce du président de la République.

"L'objectif, c'est que tout jeune ait envie de consacrer six mois de sa vie aux autres." Appuyé par François Hollande et une jolie rallonge budgétaire, Patrick Kanner vend son service civique. "C'est un outil d'insertion, non pas classique, mais par l'engagement", a expliqué mercredi le ministre de la Ville et de la Jeunesse, invité mercredi du Club de la presse sur Europe 1. "Cette culture de l'engagement, il faut la développer."

Le service civique a concerné moins de 70.000 jeunes volontaires en 2015 mais Patrick Kanner œuvre désormais à sa "généralisation", sur mandat du président de la République. "L'objectif initial était d'atteindre 150.000 en 2017", rappelle le ministre de la Jeunesse. "Mais j'ai doublé mon budget et le président souhaite aller plus loin."

François Hollande, qui fait de ce service ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans une réponse aux attaques terroristes qui ont frappé la France, veut 350.000 engagés d'ici 2018. "C'est la moitié d'une génération", souligne Patrick Kanner. Et le ministre de la Jeunesse d'espérer "que l'engagement devienne quelque chose de naturel pour les Français."