Paris : un homme mis en examen pour avoir transmis le Sida à sa petite amie

  • A
  • A
Paris : un homme mis en examen pour avoir transmis le Sida à sa petite amie
L'homme a été convoqué au siège de la Police judiciaire parisienne.@ Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

L'homme, qui connaissait sa séropositivité depuis au moins dix ans, a affirmé aux enquêteurs qu'il avait caché son état à sa compagne de peur qu'elle ne le quitte.

Richard, 36 ans, a été mis en examen vendredi pour avoir transmis sciemment le virus du Sida à son ex-compagne, rapporte Le Parisien mercredi. Il a été remis en liberté mais placé sous contrôle judiciaire. 

Une séropositivité cachée pour ne pas perdre sa compagne. Le trentenaire a expliqué avoir été tellement amoureux de la jeune femme qu'il n'avait pas osé la mettre au courant de son état de santé, "de peur de la perdre", a expliqué une source proche du dossier au Parisien. La jeune femme a porté plainte après avoir appris lors d'analyses de sang en 2016 qu'elle avait contracté le VIH. Son ancien compagnon, qu'elle avait immédiatement contacté pour avoir des explications, lui avait spontanément avoué qu'il lui avait caché sa séropositivité qu'il connaissait depuis au moins dix ans.

Contamination et harcèlement. Dans le cadre de ce dossier, transmis à la PJ parisienne, Richard a été convoqué au commissariat mercredi avant d'être placé en garde à vue. Pendant son interrogatoire, il a reconnu les faits ainsi que les messages envoyés à la jeune femme après leur rupture. Il affirme qu'il s'agissait de preuves d'amour. Il a également été mis en examen pour "harcèlement" et "envois réitérés de messages malveillants". 

Déjà un passé délictueux. Richard, ancien toxicomane, est déjà connu des services de police pour des affaires de violences, de vols, de cambriolages et aussi de stupéfiants entre 1987 et 2006. La poursuite de l'enquête permettra de déterminer si d'autres contaminations volontaires ont eu lieu.