Paris : les passages piétons aux couleurs LGBT de nouveau vandalisés

  • A
  • A
Paris : les passages piétons aux couleurs LGBT de nouveau vandalisés
Les passages piétons comportent des inscriptions "Hidalgo dégage"@ Capture d'écran Twitter / Christine Rougemont
Partagez sur :

Les bandes arc-en-ciel peintes dans le quartier du Marais à Paris ont été de nouveau vandalisée dans la nuit de jeudi à vendredi. "Hidalgo dégage" et "Dictature LGBT" ont été peints en noir sur les bandes colorées.

Déjà vandalisés mardi, les passages piétons parisiens peints aux couleurs arc-en-ciel du drapeau LGBTG (Lesbien, Gay, Bisexuel, Transgenre, Queer) ont été dégradés dans la nuit de jeudi à vendredi alors qu'ils venaient d'être repeints.

Nouvel acte de vandalisme. "Hidalgo dégage", "Dictature LGBT", peut-on lire en noir vendredi sur les bandes arc-en-ciel qui encadrent les passages piétons du croisement de la rue des Archives et de celle de la Verrerie à Paris, comme le rapporte une internaute sur Twitter.



La maire de Paris Anne Hidalgo s'est indignée à son tour : "Cette homophobie ne restera pas impunie", a-t-elle tweeté, assurant que le procureur de la République serait saisi. Les services de nettoyage municipaux devraient intervenir dans la matinée de vendredi.



Deuxième dégradation. C'est la deuxième fois en moins d'une semaine que les bandes arc-en-ciel, peintes à l'occasion de la Marche des Fiertés (ex-Gay Pride) qui se déroulera samedi dans la capitale, sont prises pour cible. Celles-ci avaient déjà été repeintes en blanc et accompagnées du message "LGBT hors de France" dans la nuit de lundi à mardi.

Des passages piétons permanents. Pour répondre à ces dégradations homophobes, la maire de Paris avait annoncé que ces bandes colorées seront permanentes à l'angle des rues dégradées mais également dans d'autres rues parisiennes.