Paris assure que la sécurité des Chinois en France est "une priorité"

  • A
  • A
Paris assure que la sécurité des Chinois en France est "une priorité"
La mort d'un Chinois tué par la police a provoqué les inquiétudes de Pékin sur ses ressortissants à Paris.@ THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :

Plus tôt dans la journée, Pékin a protesté auprès des autorités françaises après la mort d'un Chinois tué par la police à Paris dimanche.

La sécurité des ressortissants chinois est "une priorité des autorités françaises", a affirmé mardi le ministère français des Affaires étrangères, après une protestation de Pékin liée à la mort d'un Chinois tué dimanche par la police à Paris. Lundi soir, une manifestation spontanée devant le commissariat du 19e arrondissement de Paris a entraîné 35 interpellations

"Priorité des autorités françaises." "La sécurité de tous les ressortissants chinois en France est une priorité des autorités françaises. Des mesures renforcées ont été adoptées ces derniers mois et toutes les dispositions sont prises pour leur réserver les meilleures conditions d'accueil et de sécurité", a affirmé le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal, lors d'un point de presse électronique. "C'est ce que le consul général de France à Pékin a confirmé lors de son entretien avec les autorités chinoises", a précisé le porte-parole.

Versions opposées. Mardi, la Chine a demandé aux autorités françaises "qu'elles fassent toute la lumière sur l'incident" et "prennent des mesures efficaces afin de protéger la sécurité des droits et les intérêts légitimes des citoyens", a affirmé la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying, lors d'un point de presse. Dimanche, un père de famille chinois de 56 ans a été tué à Paris par la police dans des circonstances incertaines, les forces de l'ordre mettant en avant la légitime défense lors d'une intervention pour un "différend familial" tandis que la famille du défunt conteste cette version.