Où partir pendant les vacances de Noël ?

  • A
  • A
Où partir pendant les vacances de Noël ?
Marché de Noël à Strasbourg@ AFP
Partagez sur :

Quelles destinations choisir pour profiter pleinement de ses vacances de Noël ? Voici une sélection de trois régions à visiter ou revisiter en cette fin d'année. 

Alors que les attentats de Paris pèsent sur l’économie et notamment sur le tourisme, il est quand même temps de penser aux vacances de Noël qui arrivent à grand pas. Laurent Salanié, le directeur général de Weekendesk, un site de réservation de week-end était l'invité d'Europe 1 ce mercredi. Voici son top 3 des régions à visiter en cette fin d'année :

1) L'ALSACE

L'Alsace arrive en tête des régions à visiter en cette fin d'année car comme l'explique Laurent Salanié, "Noël est une période magique en Alsace car les Alsaciens ont l’habitude des marchés de Noël qui, heureusement n’ont pas été annulés avec les récents événements". 14% des réservations effectuées sur le site internet Weekendesk en ce moment se tournent d'ailleurs vers cette région.

2) L'Île-de-France

Même si les réservations d'hôtels sur Paris sont très touchées depuis une semaine, l’Île de France occupe la deuxième place des régions les plus prisées en cette fin d'année. Un phénomène qui s'explique pour deux raisons selon Laurent Salanié, "tout d’abord, il y a des Parisiens qui ne partent pas loin de chez eux, à une cinquantaine de kilomètres maximum. Et puis, il y a également des provinciaux qui choisissent pour leurs vacances les alentours de Paris, notamment Versailles. Noël peut être le moment de redécouvrir la capitale et ses environs". 

3) La région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Pour tous les frileux, direction le Sud de la France. "On apprécie, en cette fin d'année, son climat qui est beaucoup plus doux. C’est une région très prisée des Provençaux qui bougent au sein de leur région. Les marseillais vont partir sur la Côte d’Azur et les habitants de la Côte d’Azur vont eux partir en Provence" explique Laurent Salanié. Selon le site internet Weekendesk, 80% des Provençaux restent d'ailleurs chez eux.