Orages : quasi retour à la normale pour l'électricité dans la soirée

  • A
  • A
Orages : quasi retour à la normale pour l'électricité dans la soirée
D'importants orages ont frappé la Nouvelle-Aquitaine. Image d'illustration. @ AFP
Partagez sur :

136.000 foyers avaient été privés d'électricité mercredi, après de violents orages sur la Nouvelle-Aquitaine. 

L'électricité devrait être rétablie vendredi soir dans plus de 90% des foyers qui en étaient privés depuis les violents orages qui ont frappé le 4 juillet plusieurs départements de la Nouvelle-Aquitaine, a indiqué le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis.

"Il y a d'importants dégâts". Arbres sur les voies ferroviaires, fils électriques à terre, des centaines de toitures et véhicules pilonnés par les grêlons... les habitants de plusieurs départements du Sud-Ouest se remettaient difficilement de cet épisode orageux, bref mais particulièrement violent notamment en Dordogne et en Corrèze.

"Il y a d'importants dégâts, les orages ont été exceptionnellement violents" surtout en Dordogne où "il n'y avait pas eu ce genre de tempête depuis dix ans", selon Xavier Salon, directeur de la communication chez Enedis Aquitaine Nord. Des vents allant jusqu'à 120 km/h et d'importantes précipitations se sont abattus mercredi vers 17h en Dordogne, touchant 135 communes.

Un millier de techniciens encore à pied d'oeuvre. Selon des projections d'Enedis, on s'achemine vers un quasi retour à la normale avec le rétablissement de l'électricité "dans la soirée de vendredi, vers 21h30 dans plus de 90% des quelque 136.000 foyers" qui avaient été privés d'électricité mercredi.

Selon un dernier pointage effectué vendredi à la mi-journée par le gestionnaire du réseau, un millier de techniciens, dont 500 pour la seule Dordogne, était encore à pied d'oeuvre, pour rétablir "moins de 25.000 foyers en Dordogne, moins de 10.000 en Corrèze, et moins de 1.800 en Haute-Vienne", a précisé un porte-parole d'Enedis.