Orages : les Hauts-de-France placés en vigilance orange

  • A
  • A
Orages : les Hauts-de-France placés en vigilance orange
Des orages sont attendus dans la soirée et la nuit sur les cinq départements des Hauts-de-France.@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

Les cinq départements des Hauts-de-France ont été placés en vigilance orange aux orages. L'alerte a été levée lundi soir à 23h par l'institut.

Les cinq départements de la région Hauts-de-France ont été placés lundi après-midi en vigilance orange aux orages par Météo France, qui précise que les vents pourraient atteindre une vitesse de 100 km/h. "L'air reste chaud et instable et des orages se développent actuellement de l'Aisne aux Ardennes", annonce un communiqué de Météo France. Les orages prévus dans la Somme, l'Aisne, l'Oise, le Nord et le Pas-de-Calais "vont s'accompagner de fortes intensités de pluie, de nombreux impacts de foudre et localement de grêle et de rafales de vent de 80 à 100 km/h", ajoute l'institut.

Fin de l'alerte dans la nuit de lundi à mardi. "Une zone orageuse va traverser l’Île-de-France et la Normandie en soirée", prévoit également Météo France. "Elle gagnera ensuite le nord du pays en début de nuit prochaine et s'évacuera sur la Belgique en seconde partie de nuit." Les orages pourraient provoquer des dégâts importants localement, ce qui demandera une vigilance particulière dans les déplacements.




La vigilance orange levée à 23h
La vigilance orange aux orages a été levée vers 23h par Météo France. Des orages localement forts voire très forts ont été observés en fin de journée et dans la soirée, principalement sur l'Aisne. Sous les cellules orageuses les plus vigoureuses, des précipitations intenses voire localement très intenses, quelques chutes de grêle et une forte activité électrique ont été reportées. Les dernières cellules orageuses se dissipent actuellement à la limite entre la Somme et l'Aisne. Météo France prévoit que des pluies ou averses résiduelles peuvent perdurer en première partie de la nuit sur la région mais sans que de nouveaux déclenchements orageux ne se produisent.