Orages et vents violents : 19 départements maintenus en vigilance orange dimanche soir

  • A
  • A
Orages et vents violents : 19 départements maintenus en vigilance orange dimanche soir
@ VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :

33 départements étaient placés en vigilance orange dimanche après-midi. Météo France a levé l'alerte pour 14 d'entre eux dans la soirée. 

Météo-France a levé dimanche soir la vigilance orange pour 14 départements dimanche soir, ramenant à 19 le nombre de départements de l'ouest et du centre de la France concernés par cette alerte aux vents violents.

Département par département. La vigilance a été levée pour l'Eure, Eure-et-Loir, le Loir-et-Cher, le Loiret, l'Oise, Paris et petite couronne (75-92-93-94), la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise. L'alerte reste en vigueur pour l'Allier, la Charente, la Charente-Maritime, le Cher, la Corrèze, les Côtes-d'Armor, la Creuse, le Finistère, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre, l'Indre-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire, la Mayenne, le Morbihan, les Deux-Sèvres, la Vendée, la Vienne la Haute-Vienne.

Nouvelle tempête lundi matin. Au total, 28 départements avaient été placés en vigilance dimanche matin, avant que l'alerte ne soit étendue à 33 départements dans l'après-midi. L'alerte météorologique vise une "nouvelle tempête" qui va "circuler sur la France à partir de lundi matin". Ce nouvel épisode de vents violents va débuter "sur la Bretagne pour s'étendre jusqu'à Poitou-Charente et au nord du Massif Central à la mi-journée", selon le bulletin de l'organisme de prévision. "Une extension de la vigilance est probable sur la carte de lundi 06h, d'une part dans le prolongement des départements déjà en orange et d'autre part en Méditerranée (Var, Corse) la nuit suivante avec le décalage de la dépression", prévient Météo France.

"Il y a encore une petite incertitude sur la trajectoire exacte de la dépression mais les rafales les plus fortes seront comprises entre 100 et 110 km/h voire 120km/h ponctuellement dans l'intérieur des terres. Ces valeurs seront dépassées sur le côtier en particulier sur les Côtes-d'Armor et le Finistère", estime Météo-France.