Nuit des étoiles : plusieurs manifestations annulées après les attentats

  • A
  • A
Nuit des étoiles : plusieurs manifestations annulées après les attentats
@ STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Partagez sur :

Des animations organisées pour la 26e Nuit des étoiles ont été annulées dans plusieurs villes en France en raison de la menace terroriste.

Plusieurs manifestations qui devaient se dérouler dans le cadre de la 26e édition de la Nuit des étoiles de vendredi à dimanche en France, ont été annulées pour des raisons de sécurité à la suite des récents attentats, a-t-on appris mardi auprès des organisateurs.

Préconisations de la Préfecture. A Paris, la direction générale de la Cité des Sciences et de l'Industrie "a souhaité annuler la semaine dernière le dispositif prévu pour la Nuit des étoiles, en application du plan Vigipirate et des préconisations de la Préfecture de Police", a indiqué l'institution culturelle. Des animations autour des planètes et des étoiles étaient prévues vendredi de 18h30 à 23h30 sur la pelouse du Parc de la Villette. Quelques jours après l'attentat de Nice du 14-Juillet, le festival de cinéma en plein air de la Villette avait déjà été annulé, avant de reprendre en intérieur.

Festivités annulées dans le sud. A Marseille, l'association Andromède a décidé d'annuler "pour des raisons de sécurité" sa soirée d'observation du ciel prévue vendredi dans le cadre de la Nuit des étoiles, a déclaré Laurent Ferrero, médiateur scientifique de l'association. Elle devait avoir lieu en plein air sur le site de l'ancien Observatoire de Marseille. "L'an dernier, nous avions accueilli environ 500 personnes. Nous préférons ne pas prendre de risques", a dit Laurent Ferrero. A Cannes, une manifestation prévoyant l'observation du ciel avec plusieurs télescopes, prévue samedi, a elle aussi été annulée, a précisé l'Association française d'astronomie (AFA), coordinatrice de la Nuit des étoiles.

430 manifestations en France. En Seine-et-Marne, la soirée astronomique prévue sur la base de loisirs de Buthiers a également été supprimée, a indiqué Eric Piednoël, directeur de l'animation à l'AFA. "Des mairies demandent aux organisateurs locaux des assurances sur la sécurité", a expliqué Eric Piednoël. La Nuit des étoiles 2016 prévoit quelque 430 manifestations dans l'Hexagone pour observer les planètes Jupiter, Mars, Neptune et les étoiles filantes. Coordonnée par l'AFA, elle est organisée localement par les clubs d'astronomie, des associations, et diverses institutions. Elle implique de nombreux bénévoles et attire environ 100.000 personnes par an, selon l'AFA.