Nouvelles mesures limitant les rassemblements de "Nuit debout"

  • A
  • A
Nouvelles mesures limitant les rassemblements de "Nuit debout"
Les rassemblements"Nuit debout" ont commencé comme un mouvement de protestation contre le projet de réforme du Code du travail.@ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Le mouvement de protestation "Nuit debout" prévoit un week-end de rassemblements "statiques et sonores".

La préfecture de police de Paris a pris vendredi des arrêtés interdisant notamment la diffusion de musique et la consommation d'alcool place de la République dans les nuits de samedi à dimanche et de dimanche à lundi en prévision de rassemblements du mouvement "Nuit debout".

Un week-end de rassemblements. Jeudi, le mouvement de contestation basé place de la République, à Paris, a fait connaître aux autorités son intention d'organiser ce week-end des rassemblements "statiques et sonores" pour protester contre le projet de loi sur le travail actuellement en débat à l'Assemblée nationale. Rappelant les dégradations et interpellations ayant émaillé plusieurs manifestations passées du collectif, et considérant que ses rassemblements "entraînent régulièrement des débordements lors de la dispersion", la préfecture interdit, dans deux arrêtés distincts, "la diffusion de musiques et de bruits", les cortèges, la vente et la consommations d'alcool, entre autres mesures.

Des interdictions de 17h à 7h. Samedi et dimanche, les interdits concernant l'alcool commencent à 17h. Pour la nuit de samedi à dimanche, les autres interdits commencent à minuit pour finir à 7h, puis ils commencent à 22h (20h) dimanche pour finir à 7h le lundi matin. Des mesures similaires ont déjà été prises à plusieurs reprises.