Nouvelle tentative de suicide d’un employé de France Télécom

  • A
  • A
Nouvelle tentative de suicide d’un employé de France Télécom
Partagez sur :

Les pompiers ont heureusement pu intervenir à temps. Le numéro 2 de France Télécom est attendu à Marseille jeudi.

Un employé de France Télécom, en arrêt maladie depuis "des mois", a tenté de se pendre mardi soir à Marseille, avant d'être sauvé de justesse par les marins-pompiers.

Agé d’une cinquantaine d’année, ce salarié avait prévenu sa famille de son geste par SMS, ce qui a permis l’intervention des secours. Cet employé de France Télécom avait été "très frappé" par le suicide de l’un de ses collègues de France Télécom, le 14 juillet, à Marseille, selon les premières investigations des policiers.

"Il était chez lui depuis plusieurs mois, très malade, peut-être qu'il y a des liens avec l'entreprise mais enfin c'est quelqu'un qui était à son domicile", a réagi le ministre du Travail, Xavier Darcos, invité de Canal + mercredi matin.

Le suicide de 24 salariés de France Télécom en vingt mois a amené le ministre à faire pression sur la direction pour ouvrir des négociations avec les syndicats sur le stress dans l'entreprise et l'accompagnement des personnes qui changent de métier ou de site. Selon les informations d'Europe 1, France Télécom s'apprête à distribuer, à compter du 19 octobre, un questionnaire à ses quelque 120.000 salariés français, relatifs à leurs conditions de travail.

France Télécom a indiqué que Stéphane Richard, qui vient d'être désigné numéro deux du groupe, se rendrait jeudi sur le site marseillais concerné. Un droit d'alerte a été déposé par les salariés mercredi et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail devrait également intervenir.