Notre-Dame-des-Landes : référendum en juin avec les électeurs de Loire-Atlantique

  • A
  • A
Notre-Dame-des-Landes : référendum en juin avec les électeurs de Loire-Atlantique
Le projet de Notre-Dame-des-Landes continue de mobiliser les opposants.@ AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre Manuel Valls a précisé mardi matin les conditions de réalisation du référendum sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé mardi matin que le référendum sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes aurait lieu "au mois de juin" avec "les électeurs du département de la Loire-Atlantique".

Un résultat décisif. Le 11 février dernier, le président de la République François Hollande avait demandé au gouvernement et aux élus locaux "d'organiser un référendum local" afin de trancher la délicate question du projet de l'aéroport de Notre-Dame-Des-Landes. En cas de victoire du "oui", le gouvernement se sentirait plus légitime à faire évacuer les derniers occupants de la "zone à défendre" (ZAD).

Périmètre polémique. Ce référendum sera donc limité aux seuls habitants de la Loire-Atlantique "parce que c'est le département qui est le plus concerné par l'impact, l'impact écologique notamment, en partie économique également, de ce projet" et "parce qu'il faut faire simple", a expliqué le Premier ministre sur RMC. Le conseil départemental a pourtant indiqué qu'il ne pourrait pas organiser cette consultation, l'aéroport ne relevant pas de sa compétence. Faire voter les habitants des Pays de la Loire, voire ceux de Bretagne, avait aussi été invoqué puisque ce nouvel aéroport, s'il est finalement construit, sera financé par ces deux régions.