Normandie : un déténu s'est fait livrer un colis de 59 kilos

  • A
  • A
Normandie : un déténu s'est fait livrer un colis de 59 kilos
Le colis aurait même été transporté à l'aide d'un transpalette jusqu'à la cellule du détenu.@ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Un détenu a reçu un colis de Noël de 59 kilos dans sa cellule. Les surveillants dénoncent cette livraison hors norme.

C'est Noël avant l'heure au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, en Normandie. Un détenu vient de recevoir un colis de Noël de 59 kilos, rapporte Ouest-France. Il aurait même été transporté à l'aide d'un transpalette jusqu'à la cellule du détenu tant le paquet envoyé par sa famille était lourd. Pourtant le poids autorisé maximum est de 5 kilos.

Beaucoup de nourriture. Le syndicat Force ouvrière a dénoncé cette livraison hors norme dans un communiqué relaté par Ouest-France : "La direction, avec probablement l'assentiment de la Direction interrégionale, a décidé d'octroyer royalement un laissez-passer pour faire entrer un colis de 59 kg, au bénéfice d'un braqueur multirécidiviste et auteur d'évasions spectaculaires". Dans le colis, beaucoup de nourriture, des paquets de gâteaux, des sachets de farine, "qui n'ont pas été fouillés" selon Force ouvrière pénitentiaire.

"Les détenus sont rois, les surveillants sont en permanence humiliés. Les collègues n'en peuvent plus… Il est urgent que la Direction de l'administration pénitentiaire se positionne et applique des consignes claires", déplore le syndicat. La direction du centre pénitentiaire et la Direction interrégionale n'ont pas réagi.