Migrants : "un élan de solidarité, ça me porte" (Alex Lutz)

  • A
  • A
Migrants : "un élan de solidarité, ça me porte" (Alex Lutz)
@ Europe 1
Partagez sur :

Plus de 60 artistes signent, à l'initiative du comédien, un appel dans le Journal du dimanche pour venir en aide aux réfugiés.

INTERVIEW

Plus de 60 artistes, parmi lesquels Line Renaud, Isabelle Adjani, Daft Punk ou encore François Cluzet, Nicolas Canteloup et Guillaume Canet, signent un appel dans le Journal du dimanche pour venir en aide aux réfugiés, appel auquel Europe 1 s'associe. L'acteur Alex Lutz, à l'origine de cette appel, s'est expliqué au micro d'Europe 1 dimanche. 

"Quelque chose d’insupportable". "Cette idée m'est venue d'une émotion. Par rapport à cette photo, mais aussi à ce qui se passe depuis des mois. J'étais très heureux de voir que nous étions nombreux à la partager. Tout d'un coup s'est cristallisé quelque chose de très insupportable. On est stupéfait, on se sent impuissant et on se demande ce que l'on peut faire. Je ne voulais pas demander au monde entier d'être responsable. Je voulais voir, à mon petit niveau, ce que je pouvais faire", explique le réalisateur de Le Talent de mes amis

"Le droit d'asile est important". Parce qu'ils veulent "agir", chacun des signataires de cet appel s'engage à offrir un cachet solidaire à l'une des associations qui intervient dans les pays d'origine ou dans les pays d'accueil pour aider les réfugiés. "J'ai eu cette idée de cachet solidaire. Le plus petit cachet, c'est un jour d'hébergement. Les gros cachets, c'est plusieurs semaines. On les reversera à plusieurs associations, à des gens qui sont sur le terrain, qui œuvrent merveilleusement", détaille Alex Lutz. Qui conclut : "Il y a des appels magnifiques, de villes, de communes, de propriétaire. Lorsqu'on est très impuissant, qu'il y a tout d'un coup un élan de solidarité, moi ça me porte. Pour moi le droit d'asile est important dans un pays en paix".