Migrants : où sont implantés les centres d'accueil en France ?

  • A
  • A
Migrants : où sont implantés les centres d'accueil en France ?
Carte non-officielle réalisée par La Cimade, qui vient en aide aux migrants.@ La Cimade
Partagez sur :

6.000 à 8.000 migrants vont quitter progressivement la "Jungle" de Calais pour des CAO répartis dans toute la France. Europe 1 vous présente leur implantation.

Le démantèlement de la "Jungle" de Calais se poursuit mardi. La veille, 2.318 migrants ont été évacués par cars en direction de l'un des 450 centres d'accueil et d'orientation (CAO), répartis sur tout le territoire français, à la ville ou à la campagne, excepté en Corse et en Île-de-France. Là, les migrants vont pouvoir déposer une demande d'asile. 

La Nouvelle Aquitaine quasiment prête. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, plus de 6 000 migrants en provenance de Calais ont déjà été accueillis, depuis novembre 2015, dans les 167 centres d’accueil et d’orientation "historiques", c’est-à-dire créés entre octobre 2015 et septembre 2016.

Depuis, les préfets ont reçu l'ordre de développer les capacités d'accueil existantes en créant 9.000 places supplémentaires. Certaines régions sont prêtes à accueillir le nombre de migrants demandés. C'est le cas de la région Nouvelle Aquitaine qui dénombre 1.219 places réparties en 59 centres d'accueil et où l'objectif est atteint à 84,4%, selon les chiffres de la Cimade qui a procédé à "divers recensements auprès de ses militants et de la presse régionale". 

cartebis

Le nombre de centres d'accueil et d'orientation par région au 19 octobre 2015. Crédit : Ministère de l'Intérieur.

De nombreuses places manquantes. Dans la région Grand Est en revanche, l'objectif n'est atteint qu'à 39%. Elle est ainsi celle qui a le moins bien rempli son contrat. Avec 64 CAO sur son territoire, elle est toutefois la deuxième région de France en nombre de structures. C'est l'Occitanie qui en dénombre le plus : 71 CAO pour 907 places.

Dans cette région, l'objectif est fixé à 1.445 places, et 62,8% d'entre elles sont prêtes à l'heure actuelle. En Provence-Alpes-Côte d'Azur, il manque 494 places en CAO sur les 1.175 prévues. En Bretagne, il en manque "seulement" 206 sur les 760 demandées, dans les 30 CAO installés.

Lundi, pour la première journée du démantèlement de la "Jungle", la Bourgogne, qui compte 394 places en CAO, a été particulièrement prisée par les migrants, ont observé les journalistes sur place. Dans cette région, seules 52,5% des places d'accueil sont prêtes. Au total, le dispositif d'accueil des migrants compte 7.585 places d'hébergement dans les CAO.