Mgr Dominique Lebrun : la communauté catholique "est encore en deuil"

  • A
  • A
Partagez sur :

L'archevêque de Rouen a expliqué, lundi sur Europe 1, que les célébrations du 15 août prenaient "un autre ton, plus grave" après la récente attaque terroriste contre le père Hamel.

INTERVIEW

"C'est une messe particulière." Monseigneur Dominique Lebrun, archevêque de Rouen, est revenu lundi sur les célébrations de l'Assomption au micro d'Europe 1. Célébrations qui ont pris une tonalité particulière après l'assassinat terroriste du père Jacques Hamel. "On est encore en deuil", a expliqué l'archevêque.

"Allons vers le pardon". "La communauté catholique est choquée et il nous arrive cette fête. [Elle] prend un autre ton, plus grave, peut-être aussi plus profond", a-t-il poursuivi. En ces temps troublés, Mgr Dominique Lebrun a appelé à "accueillir la vierge Marie comme celle qui est notre espérance". "Ensemble, nous allons vers le pardon, vers la miséricorde. Le pardon, c'est la justice suprême."

Se recueillir sur la tombe du père Hamel. Celui qui a présidé la messe lundi matin en la cathédrale de Rouen a ensuite prévu de se recueillir sur la tombe du père Jacques Hamel. "L'inhumation a eu lieu dans la stricte intimité familiale et il a paru juste pour l'Eglise de pouvoir aller prier sur sa tombe et recueillir son héritage de bonté."