Marseille : un policier soupçonné d'un viol en 2010 mis en examen

  • A
  • A
Marseille : un policier soupçonné d'un viol en 2010 mis en examen
Accusé de viol, le policier a été mis en examen mercredi et laissé libre sous contrôle judiciaire.@ ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Partagez sur :

Aujourd'hui âgée de 25 ans, la jeune femme a déclaré que le viol s'était produit alors qu'elle avait été placée en garde à vue.

Un policier, accusé par une femme de l'avoir violée en 2010 lors d'une garde à vue à Marseille, a été mis en examen mercredi et laissé libre sous contrôle judiciaire, a-t-on appris de sources concordantes.

Un enfant né du viol. Le contrôle judiciaire du fonctionnaire comprend l'interdiction de rencontrer la plaignante et l'interdiction d'exercer la fonction de policier, a-t-on appris de source judiciaire. Aujourd'hui âgée de 25 ans, la jeune femme a déclaré que le viol s'était produit alors qu'elle avait été placée en garde à vue, et que l'un des policiers l'avait obligée à avoir une relation sexuelle à son domicile qu'il allait perquisitionner. Elle a ajouté que les faits s'étaient produits "sans violence" et qu'un enfant était né du viol.

"Une relation consentie" selon le policier. "Une information judiciaire avait été ouverte en juillet "contre X" pour viol par personnes ayant autorité sur la victime et une enquête confiée à l'IGPN. Les tests ADN ont conclu qu'il était effectivement le père de l'enfant, a indiqué la source judiciaire. En garde à vue, le policier "a fait état d'une relation consentie", d'après la même source. Il conteste également les propos de la plaignante, qui affirme que la relation aurait eu lieu pendant la perquisition sur le temps de la garde à vue.  "On a deux versions totalement contradictoires avec une zone d'ombre majeure sur la réalité de l'infraction et rien ne s'est déroulé pendant la garde à vue", a réagi l'avocat du policier, Fabrice Labi.