Mariage : les mentalités de la génération 68 doivent-elles changer ?

  • A
  • A
Partagez sur :

Sur Europe 1, la sociologue Florence Maillochon a évoqué les grandes modifications du mariage, depuis les années 1970.

INTERVIEW

En 2015, 239.000 mariages ont été célébrés en France, selon l'Insee. Un chiffre en baisse, par rapport aux années 1950 ou encore 1970. Il y a 34 ans, 417.000 avaient ainsi lieu. Mais le mariage n'a pas seulement changé dans les chiffres, a expliqué la sociologue Florence Maillochon dans Europe 1 social club lundi soir.

D'abord en couple, puis mariés. "La plupart des gens qui vont se marier vivent en couple depuis un certain temps, environ 95% aujourd'hui". Le constat de Florence Maillochon pourrait apparaître comme une évidence. Mais la réalité de 2016 n'est pas celle d'hier. "Ce n'était pas le cas dans les années 1970, où le mariage était le début de l'engagement vers le couple", a décrit la sociologue.

Les jeunes doivent convaincre les parents. Autre évolution, au niveau des mentalités des parents. Selon Florence Maillochon, "les parents de génération 68 sont un peu surpris de voir que leur fils ou leur fille veulent faire un grand mariage, alors qu'ils n'ont pas été élevés dans cette philosophie". Conséquence ? "On assiste à des scènes un peu étrange, où les jeunes doivent convaincre leurs parents de la nécessité de se marier".

>> Retrouvez l'intégrale de l'émission "Europe 1 social club" ici