Manifestations contre la loi Travail : l'Unef dénonce un "usage disproportionné de la force" par la police

  • A
  • A
Manifestations contre la loi Travail : l'Unef dénonce un "usage disproportionné de la force" par la police
Un manifestant a été blessé à Rennes, jeudi, selon l'Unef@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

L'Unef, principal syndicat étudiant, mobilisé contre la loi Travail, a dénoncé un emploi excessif de la force et a exigé l'arrêt de l'utilisation des flashballs, après les débordements de jeudi. 

L'Unef, principal syndicat étudiant, a dénoncé jeudi "un usage disproportionné de la force par la police" et "exigé" notamment l'arrêt de l'utilisation des flashballs par les forces de l'ordre lors des manifestations contre la loi travail.

Un étudiant blessé à Rennes selon l'UNEF. "Manifester est un droit, ça ne doit pas être une prise de risque à cause d'un usage disproportionné de la force par la police", a affirmé le président de l'Unef, William Martinet, sur son compte Twitter, ajoutant qu'un étudiant a été grièvement blessé à Rennes par un tir de flashball.