Loi Travail : reprise de la grève à la raffinerie de Grandpuits, affirme la CGT

  • A
  • A
Loi Travail : reprise de la grève à la raffinerie de Grandpuits, affirme la CGT
@ JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Partagez sur :

La majorité des salariés avaient pourtant voté la reprise du travail, vendredi.

La grève a repris lundi matin à la raffinerie de Grandpuits en Seine-et-Marne, malgré le vote vendredi de la majorité des salariés en faveur de la reprise du travail, affirme la CGT, qui "n'entrave pas le redémarrage" des installations, selon Total.

Une dizaine de grévistes. "La grève a repris ce matin au changement de quart. La majorité des grévistes ont refusé de rentrer dans la raffinerie, ce qui porte toujours à six le nombre de raffineries en grève", a déclaré Emmanuel Lepine, responsable CGT de la branche pétrole. La direction de Total parle d'une "dizaine de grévistes à Gandpuits qui n'entravent pas le redémarrage de la raffinerie en cours", affirmant également que les expéditions de produits raffinés ont repris. Un autre délégué CGT, Sébastien Varagnol, a par ailleurs assuré, que la grève se poursuivait sur le site Petroineos de Lavera dans les Bouches-du-Rhône "d'où aucune goutte de carburant ne sort depuis le 21 mai".