Loi Travail : premiers blocages dans le grand Ouest avant les manifestations

  • A
  • A
Loi Travail : premiers blocages dans le grand Ouest avant les manifestations
@ Photo d'archives : LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Nantes et Rennes ont subi des perturbations de circulation jeudi matin, liées à la nouvelle journée de manifestation contre la loi Travail.

Une manifestation de l'intersyndicale sur le périphérique de Nantes entraîne jeudi matin d'importants bouchons, tandis qu'à Rennes, une autre manifestation contre la loi Travail a bloqué un dépôt de bus, causant des perturbations sur le réseau de transports en commun de la ville, a-t-on appris de sources concordantes.

Bus bloqués. A Rennes, entre 7 heures et 8h35, un dépôt de bus des transports en commun rennais, la Star, a été bloqué par des manifestants avec des feux de palette, provoquant d'importants retards sur plusieurs lignes de bus, a informé la Star sur son compte Twitter.



Des blocages à Nantes et Lorient. A Nantes, à l'appel de l'intersyndicale, une manifestation est en cours sur le périphérique ouest qui a été coupé dans les deux sens de circulation, provoquant plus de 18 kilomètres de bouchons cumulés à 8h51 selon la Direction des routes de l'Ouest (DIRO). Une autre manifestation contre la Loi Travail a donné lieu au blocage de deux giratoires à hauteur de Lorient, dans le Morbihan, a précisé la préfecture du Morbihan. Selon la Diro cette manifestation occasionnait à 9 heures un bouchon de huit kilomètres dans le sens Nantes-Quimper sur la N165.

En Seine-Maritime, toujours dans le cadre des manifestations contre la Loi Travail, un blocage du pont de Tancarville était en cours jeudi matin, selon la préfecture du département qui a mis en place des déviations.