Ligue Europa : le PSG et l'Olympique lyonnais trollent les Marseillais après leur défaite

  • A
  • A
Ligue Europa : le PSG et l'Olympique lyonnais trollent les Marseillais après leur défaite
Les deux clubs, rivaux de l'OM, ont "aimé" le tweet victorieux de l'Atlético.@ Twitter
Partagez sur :

Avec un simple "j'aime" sur un tweet victorieux posté par l'Atlético de Madrid, à l'issue de la finale de Ligue Europa mercredi soir, le Paris-Saint-Germain et l'Olympique lyonnais ont montré toute leur rivalité avec l'OM.

Ils n'ont pas caché bien longtemps leur jubilation… Mercredi soir, à l'issue de la défaite de l'Olympique de Marseille en finale de la Ligue Europa face à l'Atlético de Madrid (0-3), le Paris-Saint-Germain et l'Olympique lyonnais se sont empressés d'aller "liker" le tweet victorieux du club espagnol emmené par Antoine Griezmann.

Envie et concurrence. On n'attendait pas mieux des deux clubs, grands rivaux des Marseillais. Est-il encore utile de rappeler la concurrence, si ce n'est l'animosité, qu'entretiennent les Phocéens avec les Parisiens, depuis tant d'années en Ligue 1 ? Les Lyonnais, quant à eux, ont sans doute vu dans la déroute de l'OM face aux Espagnols la revanche qu'ils espéraient. L'OL, lui aussi, a concouru en Ligue Europa, avant d'être éliminés en huitièmes de finale par le CSKA Moscou. Cette finale, les Lyonnais en rêvaient. Mais ce sont finalement leurs concurrents directs dans le haut du classement en championnat (Lyon est troisième avec 75 points, et Marseille quatrième avec 74 points) qui ont pu y accéder.

psg1

ol2

Provoc' et accrochage. Il faut aussi rappeler que les provocations des supporters marseillais avant la finale n'ont pas du tout plu aux Lyonnais. Dans un chant, les fans de l'OM promettaient à Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, de "tout casser" dans son stade. Et puis, bien sûr, l'accrochage entre Anthony Lopes et Adil Rami est resté dans toutes les têtes. Les deux joueurs avaient été impliqués dans une altercation en fin de match, lors de la dernière rencontre entre les deux équipes le 18 mars dernier, qui s'était soldée par une victoire lyonnaise 3-2 à l'Orange Vélodrome.