Les véhicules les plus polluants interdits de circuler lundi à Paris

  • A
  • A
Les véhicules les plus polluants interdits de circuler lundi à Paris
La police contrôlera lundi les véhicules circulant à Paris en fonction de la pollution qu'ils génèrent.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

La préfecture parisienne a annoncé samedi que les véhicules les plus polluants ne pourraient pas accéder à la capitale lundi pour faire face à un nouvel épisode de pollution.

Finie la circulation alternée, place aux mesures ciblées contre les véhicules les plus polluants. La préfecture de Paris a annoncé samedi que les véhicules non-classés (les plus anciens) et ceux dont les émissions correspondent à la catégorie 5, la plus polluante définie par le nouveau système Crit'Air, seraient interdits de circulation lundi dans la capitale, en réponse à un nouvel épisode de pollution de l'air. Les véhicules diesel lancés entre 1997 et 2000 sont ceux ciblés par cette interdiction qui porte également sur les départements de la petite couronne parisienne.



Amende et immobilisation du véhicule. "Lundi, nous allons mettre en place une mesure nouvelle, la circulation différenciée", un dispositif "visant à se substituer à la circulation alternée" qui avait été mise en place six jours en décembre en Ile-de-France, en raison d'un épisode de pollution, a expliqué lors d'un point presse Marc Meunier, secrétaire général de la zone de défense et de sécurité de Paris: on "interdit la circulation aux véhicules les plus polluants". Les contrevenants risquent une amende de classe 2 (22 euros si elle est payée immédiatement) et l'immobilisation du véhicule, a-t-il été précisé. Les policiers vérifieront la couleur de la vignette ou à défaut, demanderont la carte grise du véhicule pour s'assurer qu'il est autorisé à rouler.

"Pédagogie". Alors que seulement "20% à 25% des véhicules sont actuellement ou seront prochainement équipés" de vignettes Crit'air, Marc Meunier a fait "appel aux concitoyens pour qu'ils se dotent de ces vignettes, qui sont obligatoires". Dans un premier temps, les forces de l'ordre feront preuve de "pédagogie" pour les automobilistes qui n'en auront pas, "mais à terme, le fait de ne pas avoir de vignette sera sanctionné", a-t-il averti.

Dans le Rhône aussi, la préfecture a prononcé des mesures de restriction face à un pic de pollution. À Lyon et Villeurbanne, la circulation alternée sera en vigueur lundi : seuls les véhicules dont la plaque d'immutriculation est impaire pourront circuler.