Les mosquées ouvriront leurs portes au public les 9 et 10 janvier

  • A
  • A
Les mosquées ouvriront leurs portes au public les 9 et 10 janvier
@ MIGUEL MEDINA / AFP
Partagez sur :

À l'initiative du Conseil français du culte musulman (CFCM), la plupart des mosquées françaises vont ouvrir leurs portes au public le deuxième week-end de janvier, révèle Le Parisien.

Des centaines de mosquées de l'Hexagone ouvriront leurs  portes aux non-musulmans les 9 et 10 janvier prochains. L'initiative émane du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui s'apprête ainsi à lancer un appel aux responsables de la très grande majorité des quelque 2.500 mosquées de l'Hexagone, révèle samedi Le Parisien.

Prière publique et "thé de la fraternité". Durant ces deux jours, les fidèles serviront des "thés de la fraternité", tenteront d'apprendre les bases du Coran et les rites de la religion musulmane et répondront à toutes les questions. Fait rare, le public pourra même assister à une prière.

"Célébrer l'esprit du 11 janvier". Cette initiative permet, selon le président du CFCM, de "célébrer l'esprit du 11 janvier", qui, quelques jours après les attentats contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher, avait vu des millions de Français descendre dans les rues à l'occasion de grandes marches républicaines. "Je souhaite qu'en 2016 l'ensemble de nos concitoyens de toutes confessions et de toutes convictions, croyants et non-croyants, œuvrent tous pour consolider les conditions du vivre-ensemble que certains ont voulu mettre à mal" a déclaré Anouar Kbibech.

Une première au niveau national. Si ce n'est pas la première fois que des mosquées ouvrent leurs portes aux non-musulmans, une telle initiative n'avait jamais jusqu'alors été organisée au niveau national, mais toujours de façon individuelle. Dimanche dernier, la mosquée de Gennevilliers avait en effet lancé une opération porte ouverte. Plus de 300 visiteurs s'étaient pressés dans le lieu de culte. "On a souhaité que les portes de notre mosquée soient vitrées. On n'a rien à cacher" a expliqué l'un des responsables des lieux.