Les automobilistes franciliens invités à s'exprimer dans un questionnaire

  • A
  • A
Les automobilistes franciliens invités à s'exprimer dans un questionnaire
Le périphérique parisien. Image d'illustration.@ JEAN AYISSI / AFP
Partagez sur :

Lundi, l'association "40 millions d'automobilistes" lance un questionnaire sur son site destiné aux Franciliens qui se déplacent en voiture.

Vitesse réduite à 70km/h sur le périphérique, circulation réduite sur les voies sur berges, interdiction future des diesels ? L'association 40 millions de consommateurs lancent lundi un questionnaire dans lequel les automobilistes franciliens vont pouvoir donner leur avis sur les décisions récentes de la mairie de Paris.

20 questions. Avec ces 20 questions mises en ligne sur son site, l'association, qui revendique 320.000 adhérents, veut tenter de mettre l'opinion de son côté. Alors qu'elle combat la politique de la Ville qui cherche à mieux partager l'espace de la capitale entre les voitures et les piétons, elle souhaite avoir l'avis des automobilistes sur certains dossiers passés ou futurs. Ainsi, le questionnaire interpelle sur le projet de limiter la vitesse sur le périphérique la nuit à 50 km/h, de la passer à 30km/h intramuros au lieu des 50 actuels ou encore sur le réaménagement de sept grandes places récemment annoncé.

"Entraves à la liberté". Pour Pierre Chasseray, délégué général de l'association, la mairie de Paris prend des mesures qui sont ressenties "comme des entraves à la liberté" par les automobilistes et que "tout l'Île-de-France" doit "subir", explique-t-il au Parisien

La mairie minimise. De son côté, la mairie de Paris minimise l'impact de ce questionnaire. "Le seul référendum qui compte, c'est le résultat des élections municipales", rappelle ainsi Christophe Najdovski, adjoint chargé des transports. Et de critiquer cette association qui vit "dans la nostalgie de la capitale sous Georges Pompidou". Les résultats du référendum, eux, seront rendus publics dans deux semaines.