Les anciens locaux de Charlie Hebdo ont trouvé de nouveaux locataires

  • A
  • A
Les anciens locaux de Charlie Hebdo ont trouvé de nouveaux locataires
Devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, rue Nicolas-Appert à Paris.@ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Les anciens locaux de Charlie Hebdo vont "revivre", puisque de nouveaux locataires viennent d'être trouvés. Dans ces lieux chargés d'émotion, le groupe SOS veut y éditer son magazine.

Les scellés avaient été levés, les impacts de balles rebouchés, les murs repeints. Le loyer avait été fixé à 4.500 euros par mois, un prix particulièrement attractif pour la surface et la localité. Pourtant, plus d'un an après la tuerie de Charlie Hebdo et le déménagement de la rédaction qui s'en est suivi, les anciens locaux, situés au 10 rue Nicolas-Appart dans le 11e arrondissement de Paris, étaient restés vides.

"Il faut que la vie continue". Selon les informations du Parisien, de nouveaux locataires ont enfin été trouvés. Il s'agit du groupe SOS, une entreprise sociale "qui gère entre autres le café au centre de la place de la République", indique le quotidien. Dans ces locaux de 280 m², SOS prévoit d'éditer son magazine "UP". Le président de l'association a confié au Parisien son émotion en entrant dans ces lieux. Mais il affirme : "il faut que la vie continue, il ne faut pas céder à la peur".