L'ensemble des organisations patronales appellent l'Etat à "veiller au respect du droit"

  • A
  • A
L'ensemble des organisations patronales appellent l'Etat à "veiller au respect du droit"
Pierre Gattaz, patron du Medef.@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

Elles défendent aussi "la liberté de travailler et de circuler librement".

L'ensemble des organisations patronales a appelé mercredi l'État à "veiller au respect du droit" alors que la fronde sociale contre la loi Travail affecte l'énergie et les transports, mais aussi la production d'électricité.

"Liberté de travailler". "Face à cette situation, il appartient à l'État de veiller au respect du droit et de prendre les mesures permettant de garantir l'intérêt général, la liberté de travailler et de circuler librement", écrivent la CGPME (petites et moyennes entreprises), la FNSEA (agriculteurs), le Medef (patronat), l'Udes (économie sociale et solidaire), l'Unapl (professions libérales) et l'UPA (artisans).

>> Plus d'infos à suivre