Le Roux promet "une évaluation" du centre de déradicalisation de Pontourny

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Le ministre de l'Intérieur a expliqué vendredi sur Europe 1 que le centre resterait ouvert mais ferait l'objet d'une évaluation à la fin du premier semestre.

INTERVIEW

Projet expérimental de lutte contre la radicalisation, le centre de prévention, d'insertion et de citoyenneté de Pontourny, dans l'Indre-et-Loire, est l'objet de beaucoup de critiques. En butte à l'hostilité des riverains, à des réticences de la part des élus, l'établissement ouvert depuis le mois de septembre peinait à recruter des volontaires. Pire encore, il donnait, selon nos informations, des résultats inverses à ceux recherchés.

Une évaluation soigneusement préparée. Bruno Le Roux a néanmoins indiqué, vendredi sur Europe 1, que "ce centre va rester ouvert". Le ministre de l'Intérieur a en effet "demandé au préfet de donner de nouveaux cas pour pouvoir le remplir". En revanche, "une évaluation" sera réalisée "à la fin du premier semestre". "Je préparerai cette évaluation", a précisé Bruno Le Roux. "Je veux beaucoup d'humilité dans ces processus de déradicalisation."