Le passe navigo maintenu à 70 euros en 2016

  • A
  • A
Le passe navigo maintenu à 70 euros en 2016
@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

Ce tarif sera également maintenu en 2017, le Premier ministre s'étant engagé à trouver une recette fiscale, d'après la présidente de la Région Ile-de-France. 

Valérie Pécresse, présidente (Les Républicains) de l'Ile-de-France, a affirmé que le passe navigo serait maintenu au tarif unique de 70 euros en 2016 et qu'elle avait "un engagement écrit" de Manuel Valls pour "trouver une recette fiscale" qui lui permettra de maintenir ce même tarif en 2017. "Le passe navigo a été mis en place à tarif unique" par l'ancienne majorité de gauche de l'IdF "pour des raisons électorales mais cette mesure n'était pas financée. Il manquait 300 millions d'euros", a réaffirmé Valérie Pécresse, lors de l'émission Preuves par trois, de Public Sénat et l'AFP.

Un engagement écrit du Premier ministre. Mais "nous avons sauvé pour un an le passe navigo, pour 2016", a-t-elle indiqué, en précisant avoir pris pour cela plusieurs décisions : "lutte contre la fraude, suppression des 75% de réduction tarifaire pour les étrangers en situation irrégulière, ce qui coûtait 40 millions à la région". De plus, "nous avons obtenu de l'Etat l'annulation d'une créance fiscale sur le syndicat des transports". "Ca n'est que temporaire", a ajouté Valérie Pécresse, mais "j'ai un engagement écrit du Premier ministre à trouver une recette fiscale pérenne de l'Etat pour maintenir ce passe" à 70 euros l'année suivante. Manuel Valls a ainsi "accepté de reconnaître qu'il était responsable de cette décision électorale non financée", a-t-elle dit.