Le moral des ménages baisse de nouveau en août

  • A
  • A
Le moral des ménages baisse de nouveau en août
Les ménages sont un peu plus optimistes sur leur situation financière personnelle à venir @ AFP
Partagez sur :

Après avoir déjà fléchi en juillet, le moral des ménages baisse de nouveau légèrement en août, mais reste néanmoins au-dessus de sa moyenne de longue période, selon le communiqué de l'Insee publié vendredi. 

Le moral des ménages a de nouveau baissé légèrement en août, après avoir déjà fléchi en juillet, ceux-ci étant moins optimistes sur leur niveau de vie futur, a annoncé l'Insee dans un communiqué.

Un léger recul. L'indicateur de moral des ménages, calculé sur la base de soldes d'opinion (différences entre proportion de réponses positives et négatives), s'établit toutefois à 103 points, au-dessus de sa moyenne de longue période, selon l'institut national des statistiques. En juillet, il avait déjà reculé de quatre points, mais après deux mois de hausse qui l'avaient ramené à son plus haut niveau depuis juin 2007.

Moins d'inquiétudes concernant le chômage. Le moral des ménages est un élément-clé pour évaluer le niveau à venir de la consommation, moteur important de la croissance en France. En août, ce sont les opinions sur le niveau de vie futur en France qui contribuent au recul de l'indicateur, avec une baisse de 9 points. Les craintes des ménages sur le chômage s'atténuent toutefois, et se situent à leur niveau le plus bas depuis janvier 2008.

Plus d'optimisme sur les capacités d'épargne. En revanche, les ménages sont un peu plus optimistes sur leur situation financière personnelle à venir, avec un solde regagnant deux points. La proportion de ménages estimant qu'il est opportun de faire des achats importants baisse pour sa part, de deux points, mais ils sont plus optimistes sur leur capacité d'épargne future, le solde gagnant deux points.