Le jus d'orange, bientôt un produit de luxe ?

  • A
  • A
Le jus d'orange, bientôt un produit de luxe ?
La production de jus d'orange brésilien devrait chuter de 11% cette année.@ JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Le Brésil, premier producteur d'oranges, connaît sa pire récolte depuis plus de vingt ans.

Les stocks de jus d’orange de la planète devraient baisser pour la quatrième année d’affilée, et se retrouver à leur plus bas niveau depuis neuf ans, rapporte le journal Les Echos. En cause, une maladie des agrumes qui touche sévèrement les orangers du Brésil, premier pays producteur d'oranges et responsable de trois quarts des exportations à lui seul. 

La production la plus faible depuis 20 ans. La production de jus d'orange brésilien devrait chuter de 11% cette année. Outre la maladie des agrumes, des températures supérieures à la normale ont affecté les cultures. La Floride, deuxième producteur de la planète, souffre des mêmes maux. La bactérie tueuse d'oranges se transmet par des pucerons et il n'y a pas de remède contre cela. Sur le continent américain, la récolte sera probablement la pire jamais réalisée depuis 1964 selon l'USDA, le département de l'agriculture américain. 

Pénurie de stock dans les supermarchés européens ? Jusqu'à présent, les craintes d'une pénurie de jus d'orange dans les supermarchés de l'Union européenne ou d'Amérique du Nord n'inquiétaient pas les investisseurs. Mais depuis deux ans, l'offre ne suffit plus pour répondre à la demande, pourtant elle-même en baisse, des consommateurs.