La ligne de TGV Paris-Bordeaux, un chantier colossal

  • A
  • A
Partagez sur :

A partir de demain deux nouvelles lignes de train, entre Paris et Bordeaux et entre Paris et Rennes, ouvriront. Depuis la capitale, on pourra ainsi relier ces destinations en deux heures.  

Deux TGV partent dès samedi pour inaugurer ces lignes : le président Emmanuel Macron sera à bord du Paris-Rennes et Guillaume Pépy et son équipe seront présents dans le Paris-Bordeaux. Les objectifs sont très ambitieux. Il faut dire que le chantier de l'Océane, la nouvelle ligne Paris-Bordeaux a été énorme. 

Huit milliards d’euros et cinq ans de travaux ! Ces 340 kilomètres de rail auront nécessité des moyens colossaux : 120 communes à traverser, 50 millions de mètres cubes de terre à déplacer, des viaducs à construire pour traverser les fleuves, les rivières... L’Océane, le nom de cette nouvelle ligne Paris-Bordeaux, a été un véritable défi technique pour la SNCF. Mais le chantier s'est aussi joué sur le papier avec le casse-tête du changement des horaires : il a en effet fallu refaire une grille et changer un tiers des heures de départ des trains dans toute la France. Un big bang : des milliers d’horaires ont été bouleversés !

C’est une première pour la SNCF. Nouvelle lignes, nouvelle rames aussi puisque de nouveaux trains vont rouler vers Bordeaux. La SNCF a donc aussi dû former 400 agents pour conduire ces trains. En tout, la compagnie a investi un milliard d’euros pour cette nouvelle ligne, qui ne devrait pas être rentable avant plusieurs années.