Le 7 novembre prochain, prière nationale de l'Eglise pour les victimes d'abus sexuels

  • A
  • A
Le 7 novembre prochain, prière nationale de l'Eglise pour les victimes d'abus sexuels
Le 7 novembre prochain, les évêques de France prieront à Lourdes pour les victimes de clercs pédophiles. Image d'illustration.@ ERIC CABANIS / AFP
Partagez sur :

Le 7 novembre prochain, à Lourdes mais aussi dans toutes les paroisses de France, une prière nationale sera organisée pour les victimes d'abus sexuels.

C'est un événement inédit qui va se dérouler dans les églises de France le 7 novembre prochain. Une journée de prière nationale pour les victimes d'abus sexuels a en effet été décidée par la conférence des évêques de France, rapporte vendredi le journal Le Parisien

Messe, réflexion et prières. Lundi 7 novembre, lors de l'assemblée plénière des évêques à Lourdes, plusieurs événements ont ainsi été définis. Le matin, une messe demandera "le pardon des pêchés". L'après-midi, une réflexion sera organisée sur la lutte contre la pédophilie, suivie d'une prière en fin de journée pour les fidèles victimes de clercs pédophiles. En parallèle, les curés officiant dans les paroisses de l'Hexagone sont invités à se joindre à l’événement en organisant des moments de recueillement.

"Donner le courage" aux victimes "de parler". C'est la première fois qu'un tel événement a lieu dans l'Église de France. "Ce sont des prières pour les victimes qui ont déjà parlé et pour celles qui n'ont pas encore parlé, afin de leur donner le courage de le faire", précise Monseigneur Michel Dubost, évêque d'Evry dans l'Essonne. 

Davantage d'écoutes. Cette nouvelle arrive six mois après l'annonce d'un plan de lutte contre la pédophilie au sein de l'Église. En avril dernier en effet, les évêques ont présenté plusieurs mesures, notamment l'instauration de cellules d'écoute et d'une adresse mail pour les victimes. L'Église française avait alors affirmé que mêmes les cas prescrits par la justice seraient examinés.