La réforme sur l'évaluation des élèves au Journal officiel

  • A
  • A
La réforme sur l'évaluation des élèves au Journal officiel
@ XAVIER LEOTY / AFP
Partagez sur :

Le décret précise les nouvelles modalités d'évaluation des acquis scolaires, au primaire et au collège. Ces changements entreront en vigueur à la rentrée 2016. 

La notation des élèves de primaire et du collège évolue. La réforme a entrera en vigueur en septembre 2016, "pour éviter une 'notation-sanction' à faible valeur pédagogique et privilégier une évaluation positive, simple et lisible, valorisant les progrès, encourageant les initiatives et compréhensible par les familles", précise le texte.

Quatre niveaux d'évaluation. A la fin de chaque cycle, c'est-à-dire au CE2, en sixième et en troisième, les acquis de l'élève seront mesurés selon une échelle de quatre niveaux : maîtrise "insuffisante", "fragile", "satisfaisante" ou "très bonne maîtrise". La question de la notation des élèves, sur laquelle la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem a présenté fin septembre ses arbitrages, est un sujet sensible : dès qu'on touche à l'évaluation apparaît le soupçon de niveler par le bas ou de porter atteinte à la liberté pédagogique des enseignants.

Un nouveau livret scolaire. Le décret définit également le livret scolaire de la scolarité obligatoire, qui doit permettre de suivre les acquis des élèves tout au long de leur scolarité et qui remplace le livret personnel de compétences (LPC).

Les notes chiffrées maintenues. La ministre avait précisé que sur les bulletins trimestriels, qui tiendront sur deux pages, les enseignants pourront toujours évaluer avec des notes chiffrées, comme c'est le cas généralement au collège mais de moins en moins en primaire où une majorité d'instituteurs notent plutôt par compétences (acquis, non acquis, en voie d'acquisition). Les expériences d'évaluation par compétences au collège pourront également se poursuivre.