La pollution, conséquence de la canicule

  • A
  • A
La pollution, conséquence de la canicule
@ FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :

ALERTE DÉCLENCHÉE - Un épisode de pollution à l’ozone débute mardi en Île-de-France. Par conséquent, le stationnement résidentiel sera gratuit mardi dans la capitale. 

Il fait chaud, très chaud, trop chaud même… et la pollution fait son retour. Conséquence des très fortes chaleurs qui s’abattent depuis deux jours sur la capitale, la pollution à l’ozone a atteint un pic mardi à Paris. Elle devrait se poursuivre dans les jours qui viennent.

Pourquoi cette pollution ? Airparif, l’organisme de mesure de qualité de l’air en Île-de-France, a déclenché le "premier seuil de la procédure d’information et d’alerte" pour la journée de mardi. "Ces niveaux sont en grande partie liés aux conditions météorologiques, l’ozone étant un polluant, photochimique et estival, dont la formation nécessite un ensoleillement et des températures importantes", explique Airparif dans un communiqué

Stationnement résidentiel gratuit et vitesse réduite. La préfecture de police recommande certaines mesures aux automobilistes pour réduire au maximum les sources de pollution. Il est donc conseillé aux automobilistes franciliens de différer au maximum leurs déplacements, de réduire les vitesses (de  20 km/h par rapport aux limites habituelles) et de bien évidemment privilégier au maximum les transports en commun. La préfecture recommande également aux camions de contourner au plus possible l’agglomération parisienne. Enfin, la ville de Paris a annoncé que le stationnement résidentiel était gratuit pour la journée de mardi.

Carte-France-pollution

A gauche, la carte de prévision de la pollution pour mercredi. A droite, celle de jeudi.


Jusqu’à quand ? Si on en croit les prévisions de Prev’air, organisme national de qualité de l’air, les prévisions ne sont pas vraiment enthousiasmantes. Même pessimisme affiché par Airparif : "les prévisions des prochains jours laissent craindre qu’un épisode de plus grande ampleur ne vienne s’ajouter à cet épisode local, et ne le fasse perdurer". En fonction de l’évolution de la situation, d’autres mesures pourraient être prises comme la gratuité de services comme Autolib ou Vélib.