La mutuelle santé pour animaux domestiques, une nouvelle mode

  • A
  • A
La mutuelle santé pour animaux domestiques, une nouvelle mode
@ JOHNNY EGGITT / AFP
Partagez sur :

Parce que soigner un chat ou chien peut coûter cher, les Français sont de plus en plus nombreux à souscrire une mutuelle santé.

Quelque 63 millions d'animaux domestiques vivent en France, dont 20 millions de chats et de chiens. Or un animal, ça peut coûter cher et les propriétaires sont donc de plus en plus nombreux à prendre une mutuelle santé à leur boule de poils.

Des assurances pour furets ou reptiles… Leur nombre a même doublé : en dix ans, on est passé de 3 à 6% d'animaux assurés en France. Sont concernés aussi bien les chats, les chiens, mais pas que ! Maintenant, on prend aussi des assurances santé pour les furets, les reptiles ou encore les perroquets. Le principe est simple, ça fonctionne comme notre mutuelle : on cotise tous les mois et ça permet d'être remboursé des frais de vétérinaire, comme les soins de base ou les chirurgies, voire même les vaccins.

"Une patte cassée, c’est 300 ou 400 euros". Parce que soigner un animal, ça coûte cher, comme l'explique Jérôme Salord, directeur de l'assurance SantéVet : "aujourd’hui, et depuis longtemps, l’animal fait partie de la famille. On essaie de faire en sorte de le soigner le mieux possible. Les frais peuvent arriver rapidement, car les vétérinaires sont équipés de beaucoup d’instruments qui coûtent de l’argent, des scanners, des IRM, comme pour les humains ! Pour une chirurgie, il y a tous les prix, une patte cassée, c’est 300 ou 400 euros, et une torsion de l’estomac, ça peut monter à 800 euros".

En moyenne, pour assurer son animal, il faut compter de 10 à 30 euros par mois. Et pour les propriétaires, certaines mutuelles offrent même une aide psychologique en cas de perte de l'animal...