Canicule : la France éreintée par la chaleur

  • A
  • A
Canicule : la France éreintée par la chaleur
Partagez sur :

EPISODE CANICULAIRE - La première grosse vague de chaleur de la saison s'abat sur la quasi-totalité du pays. 

L'ESSENTIEL

Chaud devant ! La première grosse vague de chaleur de la saison s'abat sur la quasi-totalité du pays. Une semaine de canicule où le thermomètre flirte avec les 40 degrés dans de nombreuses régions depuis mardi après-midi. Un phénomène qui n'avait pas été observé à cette période de l'année depuis 1952. Pour traverser cette semaine chaude, voici deux, trois choses à savoir.

40 départements en vigilance orange. La vigilance orange Canicule, lancée lundi par Météo France, concerne désormais 40 départements. Depuis mardi après-midi, de l'air très chaud remontant d'Espagne progresse sur le territoire, atteignant le bassin parisien et la région lyonnaise. Les 40 degrés sont parfois dépassés dans le Sud-Ouest et ailleurs, les maximales peuvent atteindre les 35 degrés. Cet épisode de canicule devrait se prolonger jusqu'en fin de semaine.

>> Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pollution à Paris. Conséquence des très fortes chaleurs qui s’abattent depuis trois jours sur la capitale, la pollution à l’ozone a atteint un pic mardi à Paris. Elle va se poursuivre mercredi, a annoncé mardi Airparif.

>> Pour en savoir plus, cliquez ici.

Les autorités sur le pont. Pour faire face à cette chaleur, le gouvernement, qui a tenu une réunion interministérielle, souhaite s’assurer que "tout est bien en place et que tous les ministères sont bien mobilisés". Ségolène Royal a promis lundi une "mobilisation" des espaces publics climatisés, "les galeries commerciales, les cinémas, les bibliothèques (…) dans toutes les communes". En première ligne en cas de couac, la ministre de la Santé Marisol Touraine, multiplie les recommandations et interventions dans les médias, demandant à chacun "d'être mobilisé". 

boire-interieur-papier

Attention aux personnes âgées. Au niveau national, le gouvernement a activé un numéro gratuit d'information 0800 06 66 66, accessible tous les jours de 9h à 19h. Les personnes fragiles ou âgées sont encouragées à établir une liste de personnes à contacter en cas de malaise. Certaines villes comme Paris, Bordeaux ou Strasbourg ont invité les personnes âgées ou vulnérables (isolées ou en situation de handicap) à s'inscrire sur le "registre canicule" de leur commune pour qu'elles puissent être suivies par téléphone et bénéficier de visites à domicile. 

Comment affronter la chaleur. Au ministère de la Santé, on multiplie les appels à la vigilance, en rappelant quelques conseils basiques pour ne pas (trop) subir cette vague de chaleur. Pensez à maintenir votre logement au frais, à boire de l'eau même si vous n'avez pas soif, à vous humidifier régulièrement le visage et le corps. Sur son site internet, le ministère rappelle que "la chaleur peut entraîner des accidents graves et mêmes mortels, comme la déshydratation ou le coup de chaleur".

>> Pour en savoir plus, cliquez ici.

Plan national canicule. Depuis la canicule de 2003, qui avait causé la mort de 15.000 personnes en France, un "plan national canicule" est activé chaque année du 1er juin au 31 août, afin de définir les actions à mettre en œuvre au niveaux local et national pour prévenir et limiter ses effets sanitaires. 

>> Pour en savoir plus, cliquez ici.