La Corse sous le coup d'un épisode de pollution aux particules fines

  • A
  • A
La Corse sous le coup d'un épisode de pollution aux particules fines
@ FRANCOIS ANARDIN / AFP
Partagez sur :

L’île connaît un dépassement du seuil réglementaire de polluants dans l'atmosphère dimanche, dû notamment à l'augmentation du trafic en été et à des poussières venues du Sahara.

La préfecture de Corse a indiqué dès samedi que l'île était en situation de dépassement du seuil réglementaire de polluants dans l'atmosphère et que cet épisode allait se prolonger jusqu'à dimanche minuit. La pollution est due à la combinaison de l’augmentation du trafic routier en période estivale et de la présence de poussières venues du Sahara.

Limiter les déplacements. Ce dépassement ne correspond pas à un seuil d'alerte mais à un niveau nécessitant informations et recommandations. Pour l'ensemble de la population, il est donc demandé en outre de limiter l'usage des véhicules, de différer ses déplacements ou si ce n'est pas possible de privilégier le covoiturage tout en réduisant sa vitesse. Il est aussi recommandé de ne pas effectuer de travaux avec des solvants et d'éviter d'allumer feux et barbecues. 

Limiter les efforts. Les personnes fragiles comme les enfants, les personnes âgées, les personnes à risque (diabétiques, immunodéprimés, cardiaques...) et les femmes enceintes sont également invités à se ménager, à limiter sorties et activités sportives. Il est conseillé à personne qui se sentirait mal de se rendre dans une pharmacie ou chez un médecin ou à contacter le 15.