La chasse aux œufs à Paris, "c'était génial"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Une centaine d'enfants se sont bousculés au Jardin d'acclimatation dimanche, pour Pâques.

REPORTAGE

Pâques, ses célébrations religieuses, son déjeuner en famille… et sa chasse au œufs en chocolat ! Ce dimanche, quelque 40.000 œufs étaient cachés entre les transats, les manèges et les lamas du Jardin d'acclimatation, à Paris. Killian et sa sœur Loane attendaient ça depuis le début de la semaine.

Entendu sur Europe 1
C'est pas gentil parce qu'on n'a pas le droit de voler les œufs des autres.

Lui, il était là pour gagner. Avant même l’ouverture des grilles, la guerre était déclarée. "Si elle a plus d'œufs que moi, discrètement, je vais aller derrière elle et je vais lui voler des œufs", annonce Kilian. "C'est pas gentil parce qu'on n'a pas le droit de voler les œufs des autres", répond sa sœur… Sentence du petit garçon : "C'est pas grave, c'est de la concurrence."

Des chasses partout en France. À 10 heure tapantes, la chasse commence. "J'espère que vous êtes des bons chercheurs parce qu'on va avoir besoin de vous", annonce un animateur. "Pan-pan lapin a perdu tous ses œufs. Il va falloir les retrouver." Alors les enfants s’élancent, certains trébuchent. C’est sans pitié : premier arrivé, premier servi. Mais au final, tout le monde a ses œufs.

"Il y en a des rouges, il y en a des jaunes, il y en a des bleus peut-être", décrit un enfant. "J'en ai 20 !", s'enthousiasme un autre. Bilan, après 15 minutes de course effrénée : "C'était cool".

Pour participer à la fête, une dizaine de chasse aux œufs publiques sont organisées ce dimanche à Paris, et un peu partout en France : à Rennes, à Lille, à Toulouse : il y aura du chocolat pour tout le monde.