L'avocat de l'UMP convoqué par les juges

  • A
  • A
L'avocat de l'UMP convoqué par les juges
@ MaxPPP
Partagez sur :

Me Blanchetier, qui représente aussi les intérêts de Nicolas Sarkozy, sera convoqué le 17 décembre dans l'affaire des pénalités de campagne.

L'enquête sur le paiement de la pénalité infligée à Nicolas Sarkozy après le rejet de ses comptes de campagne se poursuit. Après l'ex-trésorière de l'UMP, mise en examen la semaine dernière, l'un des avocats de l'ancien président est à son tour dans la ligne de mire des juges. Philippe Blanchetier sera en effet prochainement convoqué, et pourrait lui aussi être mis en examen.
Pourquoi est-il convoqué ? Me Blanchetier est au cœur de cette affaire à double titre. Au moment de la campagne présidentielle 2012, ce dernier était non seulement l'un des avocats de Nicolas Sarkozy, mais il était aussi l'avocat de l'UMP depuis presque dix ans. Philippe Blanchetier a donc joué un rôle majeur dans ce dossier, en validant le principe du paiement de la pénalité par le parti, et non par le candidat en personne, après le rejet des comptes de campagne pour dépassement du plafond autorisé.

>> LIRE AUSSI - Fillon-Jouyet : ces pénalités de Sarkozy au cœur de l'affaire

Entendu le 17 décembre. C'est la raison pour laquelle Philippe Blanchetier est à son tour convoqué par les juges le 17 décembre, selon nos informations. Une convocation qui pourrait aboutir à une mise en examen, après celle, la semaine dernière, de la députée Catherine Vautrin. L'ex-trésorière de l'UMP avait effectué le virement depuis les comptes du parti.

L'enquête avance. Le chèque signé par Nicolas Sarkozy il y a quelques jours pour rembourser l'UMP ne change donc rien à la procédure. L'ancien chef de l'Etat pourrait d'ailleurs lui aussi être inquiété dans cette affaire.