"Jungle" de Calais : la préfecture ordonne l'évacuation de la "zone sud" d'ici au 23 février

  • A
  • A
"Jungle" de Calais : la préfecture ordonne l'évacuation de la "zone sud" d'ici au 23 février
Les occupants de la "zone sud" de la "jungle" ont jusqu'à mardi pour rejoindre des dispositifs d'hébergement.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Les occupants de la "zone sud" de la "jungle" ont jusqu'à mardi pour rejoindre des dispositifs d'hébergement mis en place par l'Etat.

La préfecture du Pas-de-Calais a pris un "arrêté d'expulsion d'office" des occupants de la "zone sud" du camp de la "Jungle" à Calais, ordonnant l'évacuation des occupants d'ici au 23 février à 20 h, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

Un arrêté "prononçant l'expulsion d'office des occupants de la zone sud du campement de la lande de Calais" a été pris par la préfecture du Pas-de-Calais leur laissant jusqu'à mardi "pour rejoindre les dispositifs d'hébergement mis en place par l'État", avant de procéder à "une évacuation progressive le mercredi 24 février", a indiqué la préfecture.