Journées du patrimoine : "Les visiteurs viennent à la mosquée chercher des réponses"

  • A
  • A
Partagez sur :

À l'occasion des Journées du patrimoine, près 17.000 bâtiments ouvrent leurs portes au public, comme la mosquée Al-Salam, de Nantes, où beaucoup de visiteurs rentraient pour la première fois dans un lieu de culte musulman.

REPORTAGE

Pour certains, c'était une première. À l'occasion des Journées du patrimoine, beaucoup de Nantais se sont rendus à la mosquée Al-Salam de la ville pour découvrir le bâtiment, le minaret, et la salle aux 20 colonnes mais aussi pour venir à la rencontre des musulmans dans un contexte de crispation autour de l'islam.

"Comprendre, connaître, découvrir, aller vers l'autre". "L'ignorance est le pire des mots", confie Béatrice, qui se rend pour la première fois dans un lieu de culte musulman. "Il faut comprendre, il faut connaître, il faut découvrir, il faut aller vers l'autre. J'avais cette envie là", ajoute t-elle. "Par les temps qui courent, je crois que c'est assez bien venu d'appréhender l'islam", complète Jean-Luc, un autre visiteur. Rencontrer le public en toute simplicité est très important pour Bachir Boukhzer, le recteur de la mosquée de Nantes : "Ça vient du cœur, c'est la réalité", explique-t-il. Ce que viennent voir les visiteurs ce week-end, "ce ne sont pas les médias, ce n'est pas la guerre mais ce que vivent les gens tous les jours", affirme le recteur.

Une initiative d'ouverture au public avait déjà été initiée en janvier dernier, à l'instigation du Conseil français du culte musulman (CFCM), après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher.

Voile et laïcité. Pendant ces deux jours, un temps d'échange avec l'imam a même été prévu. L'occasion pour les visiteurs d'approfondir leur découverte de l'islam et d'aborder certaines questions plus sensibles. "C'est tout à fait normal de parler de certaines questions qui se posent aujourd'hui, comme le voile ou la laïcité", raconte Belkacem Ben Saïd, imam de la mosquée, qui considère que les visiteurs "viennent à la mosquée chercher des réponses".

L'occasion de rappeler que la mosquée Al-Salam de Nantes, comme d'autres, est accessible aux visiteurs toute l'année.