Je suis riche = je suis heureux

  • A
  • A
Je suis riche = je suis heureux
@ Maxppp
Partagez sur :

SOCIÉTÉ - Un sondage vient une fois de plus démontrer que la richesse favorise le sentiment de bonheur.

Les habitants des pays riches sont heureux, ceux des pays en voie de développement le sont de plus en plus et ceux des pays pauvres ne le sont pas beaucoup. Voilà en résumé le résultat d'une étude de l'institut de recherche américain Pew Research Center. Effectuée cette année dans 43 pays auprès de 47.643 personnes, elle démontre que le sentiment de satisfaction personnelle est corrélé au niveau de développement du pays.

>> LIRE AUSSI - Italie : "Social Street", le réseau social du bon voisinage 

Pays en développement, bon en avant. Le résultat le plus remarquable de l'étude est le bond en avant des pays dits "émergents" ou "en voie de développement". Comparé à 2007 où l'institut avait effectué la même étude, la part des gens satisfaits de leur vie personnelle en Chine, au Mexique, au Vietnam et au Venezuela est ainsi passée de 33% à 51%.

Pays riches, en tête du classement. Tout comme en 2007, les habitants des pays riches restent les plus heureux de la planète. La moyenne des satisfaits y est de 54%. Même si c'est un peu moins qu'il y a sept ans (57%), ils restent les plus heureux. 

Mais qui sont les plus heureux de ces heureux ? Les Etats-Unis, Israël, la Grande-Bretagne et l'Allemagne. Et pour ceux qui douteraient encore du lien entre bonheur et argent, l'Espagne, qui a connu une sévère crise économique depuis 2007, a dévissé de 66% à 54% de gens heureux.

>> LIRE AUSSI - 94% des parents veulent passer plus de temps en famille 

Les Français, heureux comme des Chinois. Les Français sont cependant en dessous de la moyenne des pays riches. 51% d'entre eux se disent heureux dans leur vie, c'est donc autant que dans les pays en voie de développement, comme la Chine.

En Europe, il y a cependant pire, en Grèce, seulement 37% seulement des sondés se disent satisfaits de leur vie.

Vieux, jeunes et femmes, un penchant pour le bonheur. A l'intérieur de chaque pays, l'étude fait ressortir quelques tendances. Non seulement, les gens riches sont plus heureux que les gens pauvres mais les femmes le sont aussi plus que les hommes. Les personnes âgées et les plus jeunes se disent aussi plus satisfaits de leur vie que les quadragénaires et quinquagénaires. 

Mais comment les gens heureux expliquent leur bonheur ?  La fortune matérielle n'est pas avancée par les sondés pour expliquer leur bonheur, même s'ils admettent que cela y participe. Ils parlent plutôt de leur bonne santé, de la sécurité ou du fait de pouvoir bien éduquer leurs enfants… des faits en réalité liés à leur niveau de richesse.

>> VIDÉO - Comment cultiver son bonheur ?