Inondations : "nous payons les erreurs qui ont été commises il y a trente ans"

  • A
  • A
Partagez sur :

Après le drame, les questions : l'urbanisme est-il en cause sur la Côte d'Azur ? C'est à cette question que répond Alain Bourdin, urbaniste et sociologue, interrogé sur Europe 1.

INTERVIEW

"Aujourd'hui, nous payons les erreurs qui ont été commises il y a trente ans". Pour Alain Bourdin, urbaniste et sociologue, interrogé sur Europe 1 le constat est clair : les inondations ont pour cause l'urbanisation de la Côte d'Azur. La Côte d'Azur a été "l'une des deux régions - avec la région parisienne -  où la spéculation immobilière a été la plus forte dans les soixante, soixante-dix. Et on voit bien que dans cette période là la prévention des risques n'était pas à l'ordre du jour", a-t-il ajouté. 

Pour ce professeur à l’Ecole d’Urbanisme de Paris et directeur de la Revue internationale d’urbanisme, il est important de rappeler qu'"à l'époque où les erreurs ont été commises, c'était l'Etat qui décidait du plan d'occupation des sols" et non les maires comme cela est le cas aujourd'hui.

Pour le spécialiste, les villes du littoral méditerranéen sont particulièrement menacées par les inondations. Il faudrait donc "prendre plusieurs mesures, avoir une vision stratégique à l'échelle du territoire et non au niveau local. Et puis il y a surement des gens à faire déménager", a-t-il ajouté.