INFO E1 - Tarbes : Christiane Taubira ouvre une enquête

  • A
  • A
INFO E1 - Tarbes : Christiane Taubira ouvre une enquête
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un article de Mediapart relate des soupçons de collusion entre la procureure et le maire UMP de la ville, visé dans une enquête sur des marchés truqués. La Garde des Sceaux a saisi l'inspection générale des services judiciaires.

Christiane Taubira a décidé de saisir l’inspection générale des services judiciaires suite à l’article de Mediapart qui relate des soupçons de collusion entre la procureure de Tarbes, Chantal Firmigier-Michel et le maire UMP de la Ville Gérard Trémège, visé par une enquête judiciaire sur une vaste affaire de marchés truqués.

Selon Mediapart, cette collusion aurait entravé l’enquête menée par une juge d’instruction et par les services de la gendarmerie pour "prise illégale d'intérêts", "favoritisme", "détournements de fonds publics"et "blanchiment". La ministre de la Justice a pris cette décision afin de "lever toute suspicion sur des difficultés qui auraient pu entraver le bon déroulement de l’enquête".

Une information judiciaire qui n'aurait pas de secret à Tarbes. Selon le site d'informations en ligne, la procureure de la République se serait régulièrement renseignée sur l'évolution de cette  information judiciaire ouverte à Pau.  Les enquêteurs s'intéressent notamment à l'octroi de marchés publics par la mairie et à l'achat et la revente de terrains par la municipalité.

Toujours selon Mediapart, la magistrate aurait tenu informé le maire UMP de Tarbes, Gérard Trémège, via un de ses adjoints, des développements de l'enquête confiée aux gendarmes de la section de recherche de Toulouse.