Incendie dans les Bouches-du-Rhône : "Le paysage est devenu noir, ça me désole"

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Les pompiers ont réussi à circonscrire l'incendie qui ravage les alentours de Saint-Cannat depuis samedi. Les habitants découvrent un paysage entièrement calciné.

TÉMOIGNAGE EUROPE 1

L'incendie qui s'est déclaré samedi à Saint-Cannat, près d'Aix-en-Provence, était fixé dimanche matin après avoir parcouru environ 800 hectares, ont annoncé dimanche les pompiers des Bouches-du-Rhône. Un feu est dit "fixé" quand sa progression est arrêtée à sa tête, dans l'axe du vent, mais pas sur ses flancs. L'incendie a parcouru 800 hectares. Plus de 800 pompiers étaient présents sur le site du sinistre.

Des flammes de vingt mètres. Une centaine de logements ont été évacués et des habitants ont été confinés chez eux pour ne pas s'exposer aux fumées toxiques. Géraldine, habitante de Saint-Cannat, a vu l'incendie s'arrêter non loin de chez elle. "C'est impressionnant. Des feux, on en a souvent par ici, mais là j'ai vu des flammes de vingt mètres de haut", confie-t-elle à Europe 1. "Le feu a pris très vite à cause des rafales de vent. Ça a surpris des animaux, les chevaux ont fui mais quelques uns ont brûlé." Accablée, Géraldine conclut : "Le paysage est devenu noir. Il faudra des années avant de revoir un peu de verdure. Si jamais c'est parti d'un mégot... Ça me désole".